Jean Hindriks
Prof. Jean Hindriks
Refinancer nos universités: Comment fait-on?
Vign_image_defaut_ori
Depuis la communautarisation de l’enseignement, le budget alloué par les communautés aux universités a pratiquement été gelé. L’encadrement des étudiants n’arrête pas de se détériorer depuis quarante ans; ce qui ne favorise certainement pas la réussite à l’université. Le budget des communautés ne permettent pas d’accroître les moyens, il faut se tourner vers le minerval étudiant. Afin d’éviter de créer des obstacles supplémentaires à l’inscription à l’université, il faut mettre en œuvre le principe du minerval différé, combiné à des bourses pour les jeunes issus des milieux défavorisés.
Le papy boom a commencé: que fait-on?
Pendant que le reste de l'Europe s'active pour préparer ses finances publiques au choc des pensions, la Belgique s'endort dans sa bulle institutionnelle. Le moment est venu de rentrer dans le vif du sujet. La crise des pensions est à notre porte avec d’une part, un afflux de plus d’un demi-million de pensionnés supplémentaires entre 2010 et 2020 et d’autre part, des pensions légales trop faibles et dont le financement futur reste encore trop incertain. Le responsable de la crise n'est pas le vieillissement. C'est notre cupidité à vivre au-dessus de nos moyens. Nous avons mangé tous les gains de productivité. D’après Jean Hindriks et Isabelle Martin, la vraie solution sera de créer des emplois et de travailler plus longtemps. La responsabilité est collective car c'est plus de 100 emplois supplémentaires par jour qu'il nous faudra créer pour équilibrer le budget des pensions. Tous ensemble, nous pouvons relever ce défi. Nous n'avons pas le choix si nous voulons sauvegarder "la plus belle cathédrale" de ce pays. C'est d'un véritable pacte entre les générations mais aussi entre les partenaires sociaux dont il est question.
La Performance du Secteur Public
Dans l’ensemble des pays de l’OCDE, l’emploi public est en baisse. La Belgique fait exception. Or, étant donné le vieillissement de la fonction publique et le défi budgétaire, il serait plus logique d’ajouter du service public aux fonctionnaires plutôt que des fonctionnaires au service public. D’autres défis tels que la globalisation de la mobilité, la pression démocratique et la révolution digitale imposent une véritable mutation des structures d’organisation et de production des services publics. Pour y faire face, Jean Hindriks, Senior Fellow à l’Itinera Institute, avance dix domaines d’action, allant de la simplification, de la coordination et de la clarification à la mobilité et l’excellence.
Le petit livre rouge des pensions
Le livre vert sur les pensions vient d’être publié et dans quelques mois, ce sera au tour du livre blanc. Que faut-il faire pour garantir des pensions adéquates et viables à long terme pour les générations actuelles et futures? C’est dans son petit livre rouge que l’Itinera Institute formule ses propres recommandations politiques.
L'école de la chance
Après les péripéties sur les inscriptions scolaires, le temps est venu de parler de la qualité des écoles. Jean Hindriks (UCL et Itinera) et Marijn Verschelde (UGent) ont réalisé une étude sur le sujet, démontrant notamment l'ampleur des moyens engloutis dans l'enseignement francophone obligatoire (6,2 milliards d’€ en 2008, soit 6000 € par élève tous réseaux confondus) et les résultats médiocres obtenus en comparaison.

Les politiques n’ont jamais été autant concernés par la qualité de notre enseignement et pourtant ils n'ont jamais vraiment évalué celui-ci. Jean Hindriks, d’économie à l’UCL, a décidé de combler cette lacune en réalisant une évaluation systématique et détaillée de notre enseignement secondaire. Cette évaluation concerne deux aspects :
- notre enseignement est-il efficace, et sinon pourquoi ?
- notre enseignement est-il juste, et sinon pourquoi ?
Cette étude porte sur un large échantillon de 6336 élèves dans plus de 445 écoles différentes (tous réseaux confondu
Les universités belges sont-elles menacées ?


Les universités belges sont souvent plus performantes que ce que les classements ne suggèrent

Les classements existants se focalisent surtout sur les performances absolues des universités. Nous avons construits un baromètre de performance relative en comparant les résultats en termes de recherches et d’enseignements aux moyens disponibles pour chaque université. Dans notre baromètre mondial des résultats en fonction des moyens, presque toutes les universités belges améliorent sensiblement leur position internationale. Cela suggère que nos universités arrivent à relativement bien dépenser le peu de moyens dont elles disposent.

Mais le financement public des universités belges s’érode lentement

Entre 1975 et 1998, en Communauté française de Belgique,  le nombre d’étudiants par membre du personnel académique et scientifique a augmenté de plus de 50%. Et cette évolution se poursuit entre 1998 et 2006 avec un nombre d’étudiants qui s’accroît de 10% et un nombre d’académiques (ETP) qui augmente seulement de 3,6%. Même en Flandre, où les moyens sont davantage disponibles, la population étudiante a augmentée de 18.75% entre 1998 et 2004 alors que le nombre d’académiques n’a augmenté que de 11.73%. Et entre 2000 et 2006, la population étudiante y a augmentée de 24% contre 4.32% seulement d’augmentation du corps académique. 


Que peut enseigner l'école flamande à l'école francophone ?
Si le système scolaire flamand est plus performant que celui en Communauté française c’est parce qu’elle donne plus d’autonomie aux directeurs et enseignants. Cependant, la Flandre, avec la Communauté française, a aussi un des systèmes scolaires les plus injustes d’Europe. Un mot d’explication de Jean Hindriks, Marijn Verschelde, Glenn Rayp et Koen Schoors.
Dix actions pour moderniser la fonction publique
Dix actions concrètes pour moderniser nos services publics et réussir le renouvellement démographique.
Le palmares de la gestion locale en Wallonie et en Flandre


Plusieurs pays occidentaux ont développé une tradition de mesurer et de comparer objectivement et scientifiquement la gestion publique, notamment au niveau local. La Belgique est en retard par rapport à cette évolution, bien que la l’analyse scientifique a déjà fait des avances. L’Itinera Institute a développé une méthode qui, sur base de différents indicateurs, permet de mesurer et de classer les performances des villes et communes. Un palmarès de la gestion locale en est le résultat, qui offre un classement des villes et communes sur base de leur performance relative. Nous focalisons sur la corrélation entre les services rendus et les moyens utilisés. Le classement final est séparé pour la Flandre et la Wallonie, en raison de l’incompatibilité de certaines données statistiques.


Une ville ou commune est performante quand elle fait mieux qu’une autre en gestion financière, voiries et transports, mobilité, enseignement, services sociaux et médicaux, et environnement, compte tenues des différences en moyens disponibles. La ville ou commune qui fait plus avec moins de moyens est donc plus performante.

En Flandre, le revenu moyen par habitant, la population et la densité de population ne déterminent pas le classement final de la gestion locale. Ces facteurs n’y peuvent donc pas servir pour expliquer une performance meilleure ou mauvaise.
La Wallonie connaît une nette corrélation négative entre le revenu moyen par habitant et le classement final de la ville ou de la commune. Les communes et les villes fiscalement pauvres reçoivent des transferts (du fond communal et autres). Leur pauvre classement démontre une transformation insuffisante ou inefficace des transferts en services publics. Ceci est surtout vrai pour les villes et les grandes communes, qui à cet égard sont donc moins performantes qu’en Flandre.
L’endettement local varie de 25 euros à 6000 euros par habitant. La Flandre et la Wallonie connaissent chacun des administrations locales performantes et faibles en termes de gestion financière. Par contre, une forte augmentation de la dette est d’autant plus constatée en Wallonie quand Flandre.
Les Belges sont-ils tous égaux face à l’inflation?
L’inflation est impopulaire car elle rogne les revenus de tout un chacun. Mais les Belges sont-ils tous égaux face à cette inflation ? Cette question prend une importance particulière en Belgique avec l’indexation automatique des salaires et des prestations sociales. En effet, s’il s’avère que l’inflation n’est pas la même pour tous, en particulier parce que les ménages n’ont pas tous la même structure de consommation, l’indexation aura pour conséquence de mieux protéger certains ménages que d’autres contre l’inflation. Dans cet article, nous montrons que, de façon assez surprenante, les écarts d’inflation entre ménages de revenus différents sont très faibles.
S'inspirer de la Finlande pour augmenter l'emploi des seniors
Au milieu des années 90, la Finlande était loin de briller par une utilisation intensive de ses forces de travail matures. En faisant du vieillissement actif une des priorités de sa politique de l'emploi, elle occupe cependant actuellement le peloton de tête en matière de participation des seniors au marché du travail. Naïm Cordemans et Jean Hindriks décortiquent les politiques menées en Finlande et invitent les politiques belges à s'en inspirer.
Le fédéralisme belge: la chimère des transferts et la fragmentation de la nation
Ma contribution au Numéro 50 de Regards Economiques (avril 2007) : 
Le Fédéralisme belge: la chimère des transferts et la fragmentation de la nation (pages 32 et suivantes) 
Le malaise économique wallon
Le numéro de Regards Economiques de juin 2005  (édité sous ma direction) qui a probablement débouché sur le lancement du Plan Marshall le 30 Août 2005 
Le principe de responsabilité dans la fonction publique
Le principe de responsabilité est souvent invoqué dans la fonction publique sans véritablement définir ce que cela implique.  Dans cet article, co-écrit avec Alain Eraly (ULB), nous décrivons les contours du principe de responsabilité  dans le secteur public, et nous proposons des actions précises pour  une mise en oeuvre concrète. Cet article a été publié comme chapitre 10  du livre "Réformer sans Tabous" (M. CAstanheira et Jean Hindriks, eds), De Boeck Université, 2006.
La formalisation et la prévision en économie
Le but de cet article est d’illustrer quelques contributions de la théorie économique afin de montrer que la formalisation en économie, même si elle n’aide pas toujours à la prévision, a néanmoins une utilité incontestable pour comprendre la réalité économique. Article publié dans Reflets et Perspectives de la Vie Economique, 2002/4 (Tome XLI).
La concurrence entre gouvernments: un impératif de bonne gestion publique
Ma contribution sur les effets positifs de la concurrence entre gouvernements et ses implications au niveau du fédéralisme fiscal. Un article qui reste d'actualité en Belgique.
Article publié comme Chapitre 15 dans "Le Fédéralisme Fiscal" (M. Mignolet, ed) De Boeck Université 2005.
Protéger le pouvoir d'achat à tout prix?
En Belgique, l'indexation des salaires et des prestations sociales vise à protéger le pouvoir d'achat des consommateurs face à l'inflation. Nous montrons dans ce numéro de Regards économiques que préserver le niveau de vie face à l'inflation ne demande pas nécessairement de maintenir le pouvoir d'achat inchangé car les consommateurs adaptent inévitablement leurs comporte- ments aux variations de prix !
Face aux disparités régionales, faut-il promouvoir la mobilité ou régionaliser les salaires?
Face aux disparités régionales dans l’Union européenne, et en Belgique en particulier, les décideurs auront à faire des choix, soit en faveur d’une plus grande mobilité de la main- d’œuvre, soit d’une plus grande flexibilité des salaires. Promouvoir la mobilité en Belgique implique une réduction significative de la fiscalité immobilière comme c’est le cas au Royaume-Uni.
45 propositions de sortie de crise
Vign_sunset_by_antispy
Le rapport "De #NoGov vers #GoodGov" est une contribution constructive aux négociations, dans une perspective stratégique à long-terme. L'accent est mis sur les grands défis du nouveau gouvernement, avec 45 recommandations concrètes pour une politique vigoureuse.
Horeca: impact de la baisse de TVA
Vign_horizons_by_modestmaniac
Ce rapport analyse les effets de la baisse de la TVA dans l’Horeca introduite en 2010. Tout d’abord, il passe en revue les arguments économiques plaidant pour une telle réduction. Il analyse ensuite l’impact de la baisse à l’aune des arguments avancés par les décideurs politiques pour la justifier. En conclusion, il semble que l’impact ait été modeste en termes de création d’emploi et que le secteur continue à souffrir d’un recours très important au travail au noir.
© 2010
Créer un site avec WebSelf